Après le Musée d'Orsay à Paris, c'est au tour de Rome d'accueillir: Una dolce vita? Dal Liberty al design italiano, 1900-1940

Après le Musée d'Orsay à Paris, c'est au tour de Rome d'accueillir: Una dolce vita? Dal Liberty al design italiano, 1900-1940

C'est à Rome, dans les salles du Palais des Expositions, que se tient l'exposition Una dolce vita? Dal Liberty al design italiano. 1900-1940, dédiée au design du début du XXe siècle.

L’exposition qui a été à l'affiche du Musée d'Orsay à Paris jusqu'en septembre dernier, explore les quatre premières décennies du XXe siècle italien, période d'intense ferment culturel et artistique. En ces années-là, les arts décoratifs se font les interprètes d'un fort désir de progrès et d'expérimentation.

Au début du XXe siècle, ébénistes, céramistes, maîtres verriers travaillent en collaboration avec les plus grands artistes de l'époque créant ce que le monde entier va désormais appeler et reconnaître comme le style italien. C'est cette vigueur créative et culturelle qui a donné naissance aux premiers chefs-d'œuvre du design moderne.

Cette période de créativité extraordinaire est présentée à travers un parcours chronologique d'une centaine d'œuvres, parmi lesquelles on trouve la lampe Bilia, dessinée par Gio Ponti en 1931 : une sphère de lumière, une boule lumineuse en équilibre sur un cône en métal. Une lampe en avance sur son temps, d'une simplicité géométrique intemporelle.

L'exposition se déroule au Palais des Expositions à Rome, via Nazionale où elle restera à l'affiche jusqu'au 17 janvier 2016.

Una dolce vita? Dal Liberty al design italiano, 1900-1940

Palais des Expositions, Rome

16 octobre 2015 – 17 janvier 2016